Diagnostiquer, traiter et prévenir le cancer chez les chats

Cat wrapped in blanket with drip attached

Il est important de détecter et de traiter le cancer félin le plus tôt possible, car de nombreux types de tumeurs chez les chats ont tendance à se former, à se développer et à se propager rapidement. Avec le traitement approprié, le pronostic à long terme peut être amélioré.

Diagnostic du cancer chez les chats

Le diagnostic du cancer chez les chats peut être compliqué. Les interventions et les analyses possibles comprennent les suivantes :

  • Analyses d’urine
  • Analyses sanguines
  • Échographie (pour voir la taille des organes et/ou des tumeurs)
  • Cytologie (pour obtenir un échantillon de la région suspecte pour en examiner les cellules)
  • Examen physique (palpation à l’aide des mains et observation visuelle)
  • Radiographies (pour aider à identifier les tumeurs du poumon, du système gastro-intestinal et de la vessie)
  • Tomodensitométrie (plus efficace que la radiographie pour détecter un cancer dans la cavité thoracique, les poumons et les côtes)
  • Médecine nucléaire (technique d’imagerie utilisant des composés radioactifs pour rechercher la présence et la propagation d’un cancer dans les os, les reins, le foie, les poumons, la rate et la thyroïde)

Une fois que le médecin vétérinaire aura toute l’information nécessaire, il pourra vous recommander le meilleur plan d’action pour votre animal.

Traitement du cancer chez les chats

Le traitement recommandé dépendra du type et de l’emplacement du cancer, du fait qu’il se soit déjà répandu ou non, et de ce qui est à votre disposition.

  • Chirurgie (habituellement pour enlever les bosses ou les masses)
  • Chimiothérapie (traitement médicamenteux des lymphomes et des tumeurs agressives)
  • Radiothérapie (pour les tumeurs cérébrales, nasales et autres qui ne peuvent pas être enlevées)

Prévention du cancer chez les chats

Les causes du cancer chez les chats ne sont toujours pas claires, ce qui rend la prévention difficile. Votre meilleure arme est un suivi régulier et rigoureux pour assurer une détection précoce. De plus :

  • la stérilisation réduit considérablement le risque de tumeurs mammaires;
  • la vaccination peut prévenir le développement de la leucémie féline, qui peut entraîner un lymphome.

Si votre chat a reçu un diagnostic de cancer, consultez votre médecin vétérinaire ainsi qu’un oncologue vétérinaire, si possible, pour discuter de toutes les options offertes.

side_slide2
side_slide1
previous arrow
next arrow
Print Friendly, PDF & Email
error: le contenu est protégé!